14
Janvier
2019
|
08:30
Europe/Amsterdam

SIHH 19 : Les Cabinotiers répétition minutes quantième perpétuel

  • Une pièce unique créée par le département Les Cabinotiers

  • Calibre 1731 QP : un mouvement revisité grande complication exclusif à la collection Les Cabinotiers

  • Un design élégant et raffiné perpétuant le style Vacheron Constantin


Au 18e siècle, les plus expérimentés des horlogers genevois exerçaient leur talent dans des ateliers appelés « cabinets », au dernier étage des bâtisses de la ville. Fabriquant sur commandes spéciales d’extraordinaires montres compliquées, ces alchimistes du temps avaient gagné le surnom de “cabinotiers”. Maîtres accomplis, ils ajoutaient à leurs savoir-faire et à leurs compétences manuelles de vastes connaissances scientifiques et une curiosité pour les idées nouvelles, nourrie par la philosophie des Lumières.

Répondant aux défis techniques, esthétiques et artistiques les plus élevés, les pièces uniques Vacheron Constantin réalisées aujourd’hui par le département Les Cabinotiers, héritier de ce prestigieux passé, font le bonheur des amateurs de haute horlogerie les plus exigeants. La nouvelle création Les Cabinotiers répétition minutes quantième perpétuel animée par un calibre inédit en est une nouvelle illustration.


Un mouvement de haute horlogerie héritier de calibres historiques

La pièce unique Les Cabinotiers répétition minutes quantième perpétuel est dotée d’un mouvement revisité, le calibre 1731 QP, qui combine répétition minutes et quantième perpétuel au cœur d’un boîtier en or d’une extrême finesse.

Pour les horlogers de la Maison, le défi consistait à marier deux des complications les plus sophistiquées au sein d’un mouvement ne mesurant que 5,70 mm de hauteur, tout en assurant précision, fiabilité et simplicité d’usage. Parmi les prouesses techniques ayant accompagné la genèse de cette montre, le département Les Cabinotiers a mis au point un dispositif de régulateur de sonnerie au fonctionnement parfaitement silencieux, de façon à contrôler l’impact des marteaux sur les timbres.

Pas moins de 438 composants, dont certains proches de l’épaisseur d’un cheveu, composent une véritable alchimie horlogère au sein d’un mouvement mécanique à remontage manuel battant à une fréquence de 21'600 alternances par heure (3 Hz), pour assurer les fonctions suivantes : heures, minutes, jour, date, mois, indication d’année bissextile, phase de lune et répétition minutes, avec une réserve de marche de 65 heures.

Etre la plus ancienne manufacture au monde sans interruption signifie également disposer d’un patrimoine d’une richesse incroyable. C’est en puisant dans ce passé et en se basant sur la transmission de l’excellence horlogère et de la recherche stylistique que la Maison défie le temps. Imaginer des montres portant en elles une véritable signature technique et esthétique est à l’origine de toute nouvelle création Vacheron Constantin.

C’est ainsi que la nouvelle pièce Les Cabinotiers répétition minutes quantième perpétuel s’inscrit dans la lignée de montres ayant marqué leurs époques. En 1992, Vacheron Constantin a en effet présenté la référence 30020, une pièce d’exception qui marie répétition des heures, quarts et minutes, et quantième perpétuel. En 2013, la Maison a lancé cette fois le célèbre calibre 1731, dont le nom rend hommage à l’année de naissance de Jean-Marc Vacheron : un mouvement à remontage manuel répétition minutes d’une extrême finesse, inspiré des anciens calibres historiques.


Pureté des lignes, complexité mécanique

Malgré la complexité de cette montre, Vacheron Constantin a tenu à en faire une pièce cultivant le raffinement, la discrétion et les valeurs esthétiques devenues sa signature. Le boîtier de 42 mm de diamètre, en or blanc ou en or rose, arbore des lignes d’une grande pureté. Seul le dispositif de commande de la fonction répétition minutes, sur le côté gauche, traduit la complexité de ce modèle et témoigne de sa capacité à rythmer le temps de façon sonore.

A l’éclat du métal précieux poli répond la couleur profonde du cadran, bleu nuit ou brun selon la version. Les indications jour, date et mois, positionnées en partie haute du cadran, s’affichent de façon extrêmement lisible, et laissent ainsi tout l’espace nécessaire pour permettre à une Lune en or de suivre sa ronde poétique au cœur des étoiles, dans un décor épuré.

Cette disposition sur le cadran des différentes fonctionnalités de la montre lui assure un visage aussi équilibré qu’élégant, tandis que la couleur, bleue ou marron, apporte une touche de dynamisme et de modernité.