13
Mai
2019
|
14:00
Europe/Amsterdam

Patrimony quantième perpétuel ultra-plat

  • Une couleur de cadran bleu nuit dédiée à la collection Patrimony
  • Une complication reine instrumentée par un mouvement ultra-plat à remontage automatique
  • Un style intemporel mixant pureté des lignes et élégance

 

Une pièce emblématique de la collection Patrimony adopte le bleu nuit spécialement créée pour la ligne. La montre Patrimony quantième perpétuel ultra-plat bat au rythme du légendaire calibre 1120 QP, mouvement ultra-plat à remontage automatique. Lignes épurées, quintessence de l’élégance, cette déclinaison réserve aux connaisseurs un raffinement contemporain inégalable.

Le calibre 1120 QP développé et manufacturé par Vacheron Constantin actionne les indications des heures, minutes, phases de lune à 6h et quantième perpétuel avec jour de la semaine dans un compteur à 9h, quantième dans un compteur à 3h, mois et année bissextile par compteurs 48 mois à 12h. Reconnu par les connaisseurs comme l’un des plus emblématiques quantièmes perpétuels existants, il sait faire face à tous les aléas du calendrier sans aucune correction jusqu’au 1e mars 2100. À l’inverse des quantièmes simples nécessitant un ajustement manuel après chaque mois de moins de 31 jours, le quantième perpétuel tient compte du cycle des années bissextiles, avec ses mois de 31, 30 ou 28 jours et le retour quadriennal du 29 février. Dernier plaisir, la phase de lune, faite d’un émail champlevé dont la couleur ne se révèle qu’après une cuisson millimétrée à très haute température (proche de 1000°), se charge d’égrener les plus belles nuits de la vie.

La complication de quantième perpétuel exige des prouesses de miniaturisation puisque le mouvement doit être mécaniquement ajusté pour faire face aux irrégularités du calendrier. Cette miniaturisation a été poussée au maximum afin d’obtenir un quantième perpétuel ultra-plat : en effet le calibre 1120 QP de Vacheron Constantin n’excède pas 4.05 mm d’épaisseur. Trésor d’ingénierie avec sa masse oscillante ajourée en forme de croix de Malte, il ne compte pas moins de 276 composants terminés dans le respect de la haute horlogerie. Dans un ballet aussi hypnotique que féérique, ces derniers affichent fièrement leur niveau exceptionnel de finition au dos de la montre, au travers du fond saphir. Enfin, grâce aux battements de son cœur à 2.75 Hz (19’800 alternances/heure), le mouvement préserve intacte sa précision et sa réserve de marche de 40h.

Proposée dans un boîtier en or rose qui se marie parfaitement avec le bleu satiné soleillé du cadran, et dotée d’une boucle déployante, cette pièce annonce la personnalité de son propriétaire. Un esthète à l’élégance intemporelle qui assortit son allure au bleu nuit du bracelet d’alligator dont, comble du raffinement, le dos est également doublé de la même peau.