21
Juin
2019
|
09:00
Europe/Amsterdam

L’aventure de Cory Richards sur l’Everest relatée lors d’un événement à New York

download
VAC_Video_Courtesy_of_Cory_Richards

18 juin 2019, New York – Vacheron Constantin a célébré l’aventure de Cory Richards sur l’Everest à New York City, lors d’une conférence de presse et d’un événement réservé à ses clients. L’explorateur et photographe américain est ainsi revenu sur sa récente expédition, définitivement « One of not many ».
 

Pour Cory Richards, photographe professionnel et explorateur au long cours, le monde est un univers de découvertes dont on ne se rassasie jamais. Parmi ses nombreuses pérégrinations, l’Himalaya occupe une place de choix dans le cœur de cet alpiniste chevronné qui l’a déjà conquis à deux reprises, dont une fois sans oxygène en 2016. Jamais à court de défi, il devait tenter une troisième ascension, cette fois par l’arête Nord-Est au Tibet, un itinéraire jugé parmi les plus difficiles vers le toit du monde. Las, les conditions météorologiques en ont décidé autrement. Malgré une préparation minutieuse de plus d’un an, Cory Richard a dû abandonner dans sa tentative vers le sommet. Une sage décision devant les caprices de mère Nature.
 

Un engagement mutuel

Poussés par la passion, la même ouverture au monde, l’audace et l’envie de repousser les limites, l’explorateur-photographe américain et Vacheron Constantin ont décidé de faire route ensemble sur le chemin de l’exploit et de la découverte des beautés de la planète.

Cory Richards a rejoint le cercle très fermé des personnalités choisies par Vacheron Constantin pour incarner sa campagne de communication “One of not many”. Cette signature, expression d’un univers d’exception, accompagne des collaborations créatives avec des talents dont l’expertise et la quête d’excellence ne sont plus à prouver.

Incarnant la beauté du monde et de la nature, les photographies et vidéos réalisées sur les pentes vertigineuses de l’Everest lors de cette nouvelle tentative d’ascension de Cory Richards seront exposées dans les boutiques Vacheron Constantin du monde entier. La collaboration créative avec la Manufacture a donné naissance à un prototype Overseas Dual Time que l’explorateur a porté au poignet durant son ascension.


Hommage au défi de Cory Richards : un prototype Overseas dual time

Pour rythmer le temps de son aventure sur les pentes de l’Everest, Cory Richards souhaitait disposer d’une montre permettant de connaître l’heure au Népal, mais aussi chez lui, aux Etats-Unis. Son choix s’est porté sur le modèle Overseas dual time. En hommage à son défi et à sa quête constante de dépassement de soi, la Manufacture a réalisé un prototype à son intention et gravé sur la masse oscillante un dessin réalisé à partir d’une photographie de l’Everest de Cory Richards.

Le boîtier de 41 mm est taillé dans le titane, matériau combinant robustesse et légèreté. Un renfort en tantale, métal particulièrement dur, a été intégré sous la lunette. La protection de la couronne est renforcée par deux épaulements en titane. La pièce s’accompagne d’un bracelet en textile technique Ventile® gris bleu avec surpiqures de couleur orange. Ce tissu se distingue par sa densité et son exceptionnelle imperméabilité. Le caractère sportif du prototype s’étend sur son cadran grené gris bleu relevé par quelques touche d’orange et dans le traitement NAC de son mouvement.